Les intoxications en France depuis 2005

Source : Santé Publique France

Les épisodes d’intoxications au CO déclarés au système de surveillance (cf. détail sur site de Santé Publique France) sont majoritairement des intoxications domestiques accidentelles. Elles se produisent principalement dans des maisons individuelles. Les principales circonstances d’intoxications au CO dans l’habitat ont pour origine l’installation de la chaudière (appareil ou conduit de raccordement et de fumée) en présence, le plus souvent, de plusieurs favorisants, tels qu’un défaut d’aération ou un défaut de l’appareil.

Chaque année, environ 1 300 épisodes d’intoxications au CO sont déclarés au système de surveillance, impliquant en moyenne 2,5 personnes par épisode. Ce chiffre est stable depuis 2006.

1 Les cas de signalements d’intoxication au CO liés à un incendie sont inclus. 

2 Incluant au moins un cas répondant à la définition épidémiologique.

 

Près des trois quarts des intoxications au CO se produisent pendant la période de chauffe (du mois d’octobre au mois de mars).

membre