CHAUFFAGE : ATTENTION AUX INTOXICATIONS AU MONOXYDE DE CARBONE

Qu'est ce qu'on risque ?

 

Tout dépend de la dose inhalée, du temps passé et de vous... : les personnes âgées, les femmes enceintes, les malades et les enfants sont plus sensibles au monoxyde de carbone.

L'intoxication au monoxyde de carbone peut avoir des conséquences à court et long terme :

A court terme : une perte de connaissance, un coma ou un décès peuvent survenir d'emblée.

• L’intoxication au CO peut laisser des séquelles permanentes, de type neurologique et cardiaque : même s'il n'y a pas de séquelles dans l'immédiat, l'intoxication au CO peut donner des problèmes nerveux après un laps de temps sans symptômes allant jusqu'à plusieurs semaines. La victime présente alors de l'irritabilité, des troubles de la mémoire, des mouvements anormaux… Ces troubles sont souvent, mais pas toujours, réversibles.

membre